• TripAdvisor, orla tours, voyage au laos
  • Facebook
  • Flickr
  • YouTube
  • Instagram
  • LinkedIn

Rencontre avec les Akhas, les"Laos d'en Haut", ethnies et tribus du Laos


Lors de votre voyage ethnique avec ORLA Tours, si vous partez explorer la région de Phongsaly à l’extrême Nord du Laos, vous aurez la chance de visiter des petits villages perdus dans les montagnes et de rencontrer des membres de l’ethnie Akha, parés de leurs superbes costumes traditionnels.



Quels sont les différents groupes ethniques du Laos ?

Le Laos compte environ 80 ethnies que l’on peut regrouper en 4 familles. Chacune d’elle parle son propre dialecte, possède ses coutumes propres, ses traditions, sa religion, etc. Ces familles sont caractérisées par l’altitude de leur implantation, ainsi il y a :

- La famille des Basses Terres : les Laos Thais représentant 75% de la population du Laos, et comprenant environ 23 ethnies

- La famille des Terres de Moyenne Altitude : les Laos Theung appelés aussi proto-chinois, comprenant 58 ethnies différentes

- La famille des Terres de Montagnes au dessus de 1000m : les Laos Soung (tels que les Hmongs, les Akhas et les Yaos)

- Les austro-asiatiques


Les Akhas appartiennent à la famille des Laos Soung, autrement dit les Laos « d’en haut ». Cette ethnie est composée plusieurs sous groupes dont les Akha Luma, Akha Nuqui, Akha Pouly Nyai... C’est un des groupes ethniques les plus diversifiés avec de nombreuses sous-branches.



Quelles sont les origines des tribus Akhas ?

Peuple montagnard, les Akhas sont originaires du Yunnan, de Mongolie ou du Tibet, ce peuple existe depuis 1 500 ans. Cette ethnie semi-nomade a été poussée par des troubles civils à migrer pratiquement tout au long de son existence. Ces membres ont ainsi longtemps pratiqué une agriculture itinérante, complétée par la chasse et la cueillette dans un système d'autosuffisance. Ils s’installèrent un temps dans la province du Yunan en Chine durant lequel les influences tibétaines et chinoises ont contribué à façonner leur culture. Puis, les guerres des siècles derniers les ont menés à rejoindre le sud, créant ainsi des communautés Akhas en Birmanie, Thaïlande, Laos et au Vietnam, notamment ces 200 dernières années.


La plupart des hommes Akhas sont capables de réciter leur généalogie sur plusieurs générations. Cette forte tradition orale a permis de conserver l’identité et l’histoire Akha. Il y a plusieurs moyens de distinguer les différents clans : par leur localisation, leurs habits ou leur nom. Ils ont chacun leur langue, leurs us et coutumes.



Quelles sont les croyances des tribus Akhas ?


Leur croyance est un mélange d’animisme et de cultes des ancêtres dont l’essence se situe sur leur lien avec la terre et leur place dans le monde. Depuis peu, certains d’entre eux ont aussi adoptés la religion Chrétienne importée par les colons et pratiquent le culte hebdomadaire à l’église.

Les villages Akhas sont facilement reconnaissables par leurs portails (law kang) et leur grande balançoire (la tse). La porte permet de protéger le village des bandits, des animaux sauvages et des maladies. C’est aussi une séparation entre le monde des humains et celui des esprits. Ces portes ne doivent jamais être touchées par des visiteurs car elles sont sacrées. La balançoire est utilisée pendant la célébration qui marque la fin du travail dans les champs de riz et la préparation des récoltes. Celle-ci a lieu en août ou en septembre.



Quelles sont les principales activités artisanales et agricoles ?


Les tribus Akhas ont participé autrefois au trafic de l’opium pour survivre et vivent aujourd’hui grâce à la culture sur brûlis.


Leurs principales activités sont devenues l’artisanat (couture, broderie,…), l’agriculture de nombreuses variétés de légumes et céréales (riz sec, millet, poivre, haricots, sésames…) et l’élevage (volailles, porc, buffles d’eau, chiens). Ils produisent d’excellents thés et sont surtout connus pour leurs remarquables rizières en terrasses.

Dans les villages les jeunes filles Akha apprennent très tôt l’art de la broderie en réalisant elle même leur tenue traditionnelle avec l’aide de leurs aînées. La vente de leur artisanat est devenue une nouvelle source de revenue qui leur permettra de faire perdurer leur traditions et leur savoir faire qui sont parfois oublié au bénéfice de la culture des terres pour se nourrir.


La richesse et la diversité des costumes traditionnels Akha

La tenue traditionnelle des Akhas est connue comme étant l’une des plus belles de toutes les tribus.

Les femmes Akha portent toujours leur costume voire au minimum un élément : jupe, jambières, coiffe, une veste… Leurs vêtements sont cousus dans du coton la plupart du temps tissé au village puis teint à l’indigo ou en noir. Elles y brodent de minuscules triangles de coton fin et coloré. Ils sont décorés de points serrés, de perles blanches ou rouges, de graines et de pièces en argent.


Les lourdes coiffes sont des structures en bois rembourrées de paille, en coton ornées de perles de métal et pièces de monnaie et sont souvent portées recouvertes d’un bonnet fait de deux carrés de coton très travaillés et cousus sur deux côtés.


Si les hommes ont parfois adopté la mode occidentale, dans les campagnes, il garde le costume traditionnel sobre composé d’un pantalon large, noué à la taille, en coton teint à l’indigo.

>> Découvrez nos circuits à la rencontre de ces tribus ...




#phongsaly #orlatours #laos #ethnie #tribu #authentique #village #artisanat #artisan #culture #tradition #animisme #costume #costumetraditionnel #campagne #rural #nuitchezlhabitant #rencontre #akha #hmong #khamu #uscoutume

149 views
test logo 2.png

" La qualité nous rend différents "

TripAdvisor Offroad Laos Aventures

© 2020 Offroad Laos Adventures Co., Ltd. | ORLA Tours

Société au capital de 300.000 Dollars, immatriculée au Registre du Commerce de Luang Prabang sous le numéro N/060-00001222.

© images et documents sont protégés par le droit d'auteur et sont la propriété  de Off Road Laos Adventures Co., Ltd.

VOYAGEZ ÉQUITABLE

Nous reversons 10€

par voyageur à l'association

Enfants du Laos